Coiffure Africaine

D’abord, les cheveux crépus et frisés ont la réputation d’être difficiles à coiffer. Cependant, vous pouvez réaliser une coiffure africaine chez votre coiffeur pour changer de look.

  • Tresses souples ou collées
  • Extensions cheveux naturels
  • Macarons
  • Foulard noué
  • Chignon ave foulard
  • Chignon et tresses collées
  • Couronne de tresses
  • Coiffure rockabilly

En effet, la nature du cheveu, le volume et les frisottis permettent d’arranger, de tresser et de créer une infinité d’idées de coiffures avec différents accessoires de coiffure.

D’ailleurs, le cheveu afro présente une asymétrie au niveau de la matrice pilaire. Ainsi, la racine obtient la forme d’un S. Cette forme engendre la structure crépue caractéristique de la fibre capillaire.

Toutefois, les cheveux crépus et afros nécessitent beaucoup d’entretien. En effet, ils ont besoin d’hydratation.

La coiffure africaine : une identité revendiquée

Tout d’abord, la typique coiffure africaine se porte courte et bouffante. D’ailleurs, elle symbolisa la révolution du Kenya contre l’occupation. Aussi, elle a été reprise aux USA dans les années 70’s, pour symboliser la liberté et l’affranchissement.

Cependant, la coiffure africaine arbore les podiums en se diversifiant et recherchant la richesse esthétique.

D’ailleurs, les boucles se trouvent stylisées, valorisées et parfois colorées. Ainsi, d’innombrables coiffures africaines permises par les nattes, les tresses et le Wash and go.

Coiffure africaine - braids
Coiffure afro

La typologie des coiffures africaines

Depuis des années, les coiffures afros se déclinent en une infinité de créations. En effet, ces réalisations se présentent non comme des coiffures, mais un art d’expression de soi, de ses appartenances…

D’ailleurs, les coiffures africaines les plus répandues représentent la spécificité des cheveux afro et cheveux crépus.

De même, il existe de plus en plus de salons de coiffure afro spécialisés en coiffure africaine.

Les nattes africaines

A priori, les nattes africaines sont les plus spécifiques aux cheveux afro. En effet, elles se tressent à même le cuir chevelu à la manière du box braids. Aussi, elles peuvent être libres.

D’ailleurs, elles sont généralement fines et peuvent être enroulées de la même manière qu’un chignon tressé au niveau de la nuque ou au-dessus de la tête.

Par ailleurs, les nattes africaines peuvent constituer le début d’une coiffure. Ainsi, elles évoluent en coquille, au bas de la nuque, ou sur les côtés du visage.

D’une autre part, les Braids ou le Box Braids se constituent de tresses avec des mèches de tous types. Ces mèches peuvent être faites de la laine, des mèches lisses, ou des mèches frisées. D’ailleurs, les braids se portent courtes, en carré, ou longues. Finalement, vous pouvez les agrémenter avec des bijoux, des perles, etc.

Enfin, les Cornrows sont des nattes collées et arrangées avec des mèches de tous types ou faites sur les cheveux naturels.

Les vanilles comme coiffure africaine

Constituées de 2 et non de 3 brins de mèches, les vanilles sont des tresses réalisées sur l’ensemble ou une partie de la chevelure. Comme les nattes africaines, les vanilles peuvent être en chignon ou libres, portées courtes ou longues.

Bantu knots

Des mini-chignons de mèches de cheveux enroulées sur elles-mêmes, les Bantu knots nécessitent de séparer la chevelure en rectangles, formant chacun en son centre un petit chignon. D’ailleurs, cette coiffure ne nécessite pas avoir beaucoup de longueurs.